Accueil Forum Sitemap
Accueil - Problèmes financiers / dettes
Accueil - Problèmes Financiers
Signes avant coureures - Problèmes Financiers
Problèmes rancontrés - Problèmes Financiers
Solutions possibles - Problèmes Financiers
Planification financière - Problèmes financiers
 
Planification des placements
 

Maximiser temps et argent

 
 

Introduction

Premiers points à considérer

Risque vs rendement

Maximiser les avantages fiscaux

Maximiser temps et argent

Discutez en sur notre forum

 


Maximiser l'argent pour faire des placements plus rentables

L'effet de levier est un concept fascinant. Il consiste à utiliser un dollar pour contrôler plusieurs dollars. Vous y recourez lorsque vous achetez une maison ou faites financer l'achat d'une voiture. Vous détenez le bien, mais vous n'avez eu à fournir qu'une fraction du prix.

Vous pouvez faire la même chose pour des placements - c'est ce qu'on appelle avoir un compte sur marge. Le compte sur marge permet de faire plus de placements avec l'argent dont vous disposez.

Si vous répondez aux conditions requises pour ouvrir un compte sur marge auprès de votre courtier, vous pouvez emprunter de l'argent sur les titres que vous pouvez donner en garantie ; il peut s'agir de CPG, d'actions, de titres du marché monétaire, d'obligations ou encore de parts de fonds communs de placement.

Normalement, vous pouvez emprunter jusqu'à 50 % de leur valeur. Donc, si vous aviez 50 000 $ de titres pouvant être donnés en garantie, vous pourriez emprunter jusqu'à 25 000 $ sur ces titres.

Vous pouvez ensuite placer ces 25 000 $ comme bon vous semble. Si l'augmentation de la valeur de vos placements est supérieure au taux d'intérêt sur votre prêt sur marge, vous tirez votre épingle du jeu.

À l'inverse, si la valeur de vos placements diminue ou si la valeur des titres portés sur votre marge diminue, vous pourriez recevoir un « appel de marge », c'est-à-dire devoir déposer des fonds pour compenser la baisse de valeur.

Faire des placements peut être risqué. Faire des placements avec de l'argent emprunté accroît ce risque. Pour utiliser cette méthode, il ne faut pas avoir de réticence à contracter un crédit pour investir. Pour bon nombre d'investisseurs, les avantages peuvent souvent surpasser les risques.

Toutefois, les comptes sur marge ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez toujours tenir compte de votre horizon de placement, de la répartition de l'actif et de votre tolérance au risque. En bref, vous seul savez si un compte sur marge vous convient.

Les prêts au conjoint au revenu le plus faible peuvent rapporter

Le fractionnement du revenu est une stratégie de planification fiscale qui consiste à réattribuer le revenu aux membres de la famille afin de réduire le total des impôts payés par l'ensemble du ménage. L'idée est de faire passer une partie du revenu d'une personne se situant dans une tranche d'imposition élevée à une autre dont le revenu se situe dans une tranche d'imposition inférieure.

La mesure dans laquelle vous pouvez réattribuer un revenu est limitée par les règles d'attribution du revenu. Par exemple, supposons que votre revenu se situe dans une tranche d'imposition supérieure à celle de votre conjoint, vous pouvez décider de lui donner de l'argent pour qu'il le place de sorte que le revenu de ce placement sera moins lourdement imposé.

Il y a toutefois un problème : en vertu des règles d'attribution, le revenu gagné sur le capital cédé peut être attribué à la personne qui en a fait don. Donc, même si c'était le placement de votre conjoint qui générait un revenu, il serait imposé comme si c'était le vôtre.

Dans ce cas, il y a moyen de contourner la règle d'attribution du revenu. Plutôt que de donner l'argent ou de le prêter sans intérêt, vous pouvez le prêter au taux d'intérêt prescrit pour ce genre de prêt. De cette façon, lorsque votre conjoint placera cet argent, le revenu que le placement générera sera imposé comme étant le sien.

Il faut toutefois se plier à certaines exigences. Ainsi, vous seriez tenu de déclarer le revenu d'intérêts sur le prêt, mais ce revenu serait inférieur à celui produit par le placement fait par votre conjoint. La différence entre ces deux sommes constituerait la somme imposée comme revenu du conjoint au revenu le plus bas.

En outre, il faut qu'un contrat de prêt soit signé et que les intérêts soient versés chaque année ou au plus tard le 30 janvier de l'année suivante. Si les versements d'intérêts ne sont pas faits dans ce délai, la règle d'attribution s'applique.

Une stratégie de placement pour réduire les impôts

Une autre stratégie très simple, mais profitable, consiste à régler les dépenses du ménage et les impôts avec le revenu du conjoint qui gagne le plus cher et à utiliser le revenu de l'autre conjoint pour faire des placements. De cette façon, le revenu de placement sera imposé au taux le plus bas.

Investir en direct : Facile, rapide et possible partout

Si vous aimez vous occuper vous-même de vos affaires, les placements en direct pourraient vous convenir. Les placements en direct ont révolutionné le monde des placements, rendant les opérations plus faciles et abordables pour le particulier qui veut prendre ses affaires en main et gérer son portefeuille.

Il suffit de quelques clics de souris pour effectuer des opérations, et vous pouvez le faire en tout temps, à la maison, au bureau ou à n'importe quel endroit où se trouve une ligne téléphonique. La technologie sans fil devenant de plus en plus courante, bientôt vous n'aurez même plus besoin de ligne.

Vous avez accès à un large éventail de placements. Vous pouvez acheter et vendre des actions, des parts de fonds communs de placement et des options. Vous pouvez négocier aux bourses canadiennes et américaines et même hors bourse, et avez accès aux mêmes cotations en temps réel et données boursières que les courtiers.

En fait, la liste des fonctions et des services offerts est trop longue pour être incluse ici. En termes simples, vous avez tout ce dont vous avez besoin pour gérer efficacement votre portefeuille de placements.

Soyez conscient, toutefois, que les placements en direct comportent aussi des inconvénients. Vous bénéficiez certes de toute la commodité déjà mentionnée, mais un grand nombre d'investisseurs peuvent se sentir submergés par la quantité phénoménale d'information fournie en direct et par les milliers de possibilités de placement offertes. Par conséquent, bien des personnes se rendent à l'évidence qu'elles ont besoin de l'aide d'un professionnel autant, sinon plus, qu'auparavant.

À court de temps ? Faites appel à un spécialiste

Pour la plupart des gens, le bien le plus précieux, c'est le temps. Si vous avez lu l'information dans cette section sur les placements, vous savez que la gestion d'un portefeuille de placements est une activité qui exige beaucoup de temps.


« Un investisseur ne peut pas réaliser de gains supérieurs avec des actions en s'en tenant simplement à une catégorie ou à un style. Il doit évaluer soigneusement les données et faire preuve d'une discipline constante. »
Warren Buffet

L'information est si facile à obtenir sur Internet que nous avons accès à une quantité illimitée de renseignements, d'analyses, de conseils et d'opinions. Il y a fort à parier que vous préféreriez consacrer votre précieux temps à des activités étrangères à la gestion de votre portefeuille.

Toutefois, ce n'est là qu'une raison de réfléchir à la possibilité de faire appel à un professionnel des placements parce que, même si vous disposez de beaucoup de temps, faire de bons placements de nos jours n'est pas chose facile.

Il va sans dire que, si vous vous êtes résigné à rester hors des marchés boursiers, vos décisions de placement sont assez simples. Placez tout votre argent dans des CPG en espérant que l'inflation et les impôts ne viendront pas gruger vos rendements. Par contre, la plupart des spécialistes vous diront que ce n'est pas là une très bonne solution.

Votre capital doit croître et cela signifie qu'il vous faut un portefeuille diversifié comprenant une variété d'actions. C'est là qu'un professionnel peut se révéler d'un précieux secours - pour vous aider à constituer votre portefeuille. Il peut vous aider à déterminer la juste répartition de l'actif pour vous, selon votre situation, vos besoins, vos objectifs et vos rêves.

Une fois que votre portefeuille est au point, un professionnel peut vous aider à le gérer ou le gérer pour vous, si vous préférez. C'est vous qui décidez du type de relation que vous voulez avoir avec votre conseiller ou votre courtier.

La conclusion est la suivante : si vous êtes le genre de personne à passer des journées entières devant un écran d'ordinateur à lire et à faire des recherches, des analyses et des comparaisons avant de prendre des décisions difficiles - auxquelles vous ne dérogerez pas -, vous avez peut-être les qualités requises pour bien gérer votre portefeuille de placements.

Dans le cas contraire, il serait peut-être bon que vous songiez à profiter des services d'un professionnel des placements.

 

 

  Accueil Signes Problèmes Solutions Planification Forum
        Agence de création web Mixartmedia